Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Vendredi dernier l’affaire éclate : Marion SICOT, professionnelle au sein de l’équipe belge Doltcini-Van Eyck Sport est contrôlée positive à l’EPO. Une cycliste française contrôlée positive, tiens donc ! Et si on remettait les pendules à l’heure ? 

Très rapidement tous les médias s’empare de cette affaire. Marion a même la chance d’avoir son article dans le journal Le Monde. D’ailleurs, si on cite le journaliste qui a écrit l’article en question, il parle de Marion comme « d’une modeste cycliste professionnelle ». Mais alors, quelque chose m’interpelle : Si elle avait une si modeste carrière, mais alors pourquoi en faire un article dans Le Monde ?
Ah, je crois avoir ma réponse… un peu plus bas ! Marion est entrainée par Franck Alaphilippe, le cousin et entraineur de Julian. Raccourci hâtif, à quelques jours des Championnats du Monde ?

Merci Monsieur le journaliste pour cette petite pépite qui ravit les médias français et internationaux. Les gens parlent, critiquent, répandant la rumeur… Ça y est, Marion bascule dans une seconde vie, un ENFER !!

Ne vous-êtes vous pas demandé pourquoi la FFC (Fédération Française de Cyclisme) et l’UCI (Union Cycliste Internationale) n’ont pas encore fait d’annonce publique, à ce jour ? Non ?? Et bien, je vais vous donner la réponse ! Tout simplement, parce qu’au jour d’aujourd’hui, on attend toujours les résultats de l’échantillon B.

Le journaliste en question, lui par contre, visiblement était pressé de répandre la nouvelle (et de gagner sa croûte sans doute). Bin oui, faut pas oublier que les Championnats du Monde débutent et « cette modeste cycliste » (dixit Mr Antoine Vayer) est entraînée par Franck Alaphilippe, cousin et entraineur de Julian.  Ça y est l’amalgame est fait, le bad buzz se répand à la vitesse de l’éclair, Marion est « coupable ». (Ah oui, pour ceux qui ne suivent pas Julian sera au départ des Mondiaux ).
Allez, on arrête un peu d’être satirique… et on va demander des explications à la première intéressée dans l’affaire ! Parce que oui, les médias ont ce pouvoir destructeur mais jusqu’à preuve du contraire, la liberté d’expression est autorisée !

TLQ : Bonjour Marion, peux-tu te présenter en quelques mots ?
MS : Je m appelle Marion Sicot j’ai 27 ans. J’ai vécu pendant la plupart de ma vie près d’Orléans où j’ai obtenu ma licence STAPS entraînement sportif. Ensuite, j’ai obtenu mon DEJEPS cyclisme traditionnel pour devenir entraineur de cyclisme. Je suis actuellement entraineur dans un sport études près de Chateauroux depuis 4 ans.
Côté vélo, j’ai commencé à l’âge de 11 ans au club de Châteauneuf-sur -Loire. En parallèle, en junior j’ai intégré la DN Région Centre. En espoir, j’ai gagné la Coupe de France. J’ai terminé également 3ème du Championnat de France à Lannilis. J’ai ensuite était dans l’équipe de Bourgogne puis de la DN Bio Frais en Haute-Savoie et enfin depuis 2 ans j’ai rejoins l’équipe belge Doltcini Van Eick. J’ai des résultats modestes. Je me considère comme une petite coureuse. Au national, je suis toujours entre la 5ème et la 10ème place.

 

 

Entrons dans le vif du sujet : Le contrôle positif de Marion à l’EPO.
 Mais avant, un petit rappel sur ce qu’est l’EPO !

L’EPO (érythropoïétine) est une hormone fabriquée par les reins qui permet d’augmenter le taux de globules rouges, responsables du transport de l’oxygène dans le sang vers les tissus et cellules du reste du corps. Quand l’organisme fonctionne bien, l’EPO est proportionnelle à nos besoins : si nous perdons du sang et subissons une baisse du taux de nos globules rouges (on parle alors d’anémie) ou si l’apport d’oxygène est insuffisant (on parle alors d’hypoxie, comme c’est le cas en altitude), l’EPO augmente et stimule l’érythropoïèse afin d’assurer la même quantité d’oxygène dans le corps. Si l’anémie est corrigée (par exemple si nous bénéficions d’une transfusion sanguine ou si nous redescendons en plaine), l’EPO diminue et l’érythropoïèse n’est plus stimulée.

 

TLQ : Le contrôle a été effectué durant les Championnats de France où tu t’es classée 9ème. Durant cette période tu avais tes règles et tu étais en période d’anémie justement (perte de sang importante). Si réellement tu avais voulu « te charger » pour les Frances, tu aurais dû être positive deux à trois semaines avant le jour-J pour être à ton top niveau, qu’en est-il au niveau de ton suivi longitudinal ? 

MS : Ça fait 10 ans que je suis sur les listes haut-niveau et donc que j’ai le suivi longitudinal. Comme tous ceux qui sont sur les listes, j’ai un suivi 2 à 3 fois par an. On est prévenu par courrier et on a moins de 15 jours pour se présenter dans un laboratoire agréé. Tous mes résultats étaient OK comme toujours ! Tout comme tous les contrôles antidopage que j’ai effectué, comme celui de Loudéac à la Coupe de Fance mi-avril (2 mois avant les Frances). D ailleurs je peux montrer toutes mes analyses, je n’ai rien à cacher. Au France, comme les autres années, je n’ai pas fait un résultat exceptionnel : 10ème au chrono. C’est la 3ème fois en 4 ans que je fais 9 ou 10 ème. D’ailleurs mes résultats sont sur des sites comme Strava ou Velobook, si vous voulez les consulter. Encore une fois, je n’ai rien à cacher. Je n’ai pas gagné 50 watts. Je suis stable.

 

TLQ : Marion, cette question est difficile mais comment vis-tu cette période ?

MS : Je ne souhaite à personne de vivre ça, même à mon pire ennemi. J’ai l impression d’être dans un cauchemar et encore le mot n’est pas assez fort. L’impact médiatique que ça a causé… Je n’étais pas préparée !  Je suis une petite coureuse. Il ne faut pas se leurrer pourquoi les médias en parle autant !  Simplement parce que j’avais comme entraineur Franck (Alaphilippe) qu’on cherche à atteindre et Julian par mon biais. Déjà j’ai mal pour moi mais cela me fait encore plus de mal qu’on s’attaque à une personne comme Franck qui est une personne exceptionnelle donc lui faire du tord me fait vraiment beaucoup de mal. Apres j’avoue que je suis au fond du trou. C’est surréaliste. Je n’ai jamais rien pris. Je suis entraineur à côté a mi-temps. Je gagne 600 euros par mois. Il y a des mois ou c’est pas simple. Certes, je suis considérée comme cycliste professionnelle mais il faut savoir que je paye tous mes déplacements (avion, train..) ou prends ma voiture. Des kilomètres, j’en fais mais je me plains pas. C’est ma passion, ma raison de vivre. Mais je vois pas comment financièrement j’aurai pu acheter des produits alors que parfois je galère à finir le mois. Pour preuve, pour payer l’échantillon B j’ai dû emprunter 1100 € à mes parents… Vous trouvez ça normal, vous ? De plus, cette affaire est en train de détruire ma vie car je suis entrain de tout perdre. J’entraine des lycéens de 15 à 18 ans à qui j’apprends que le vélo c’est dur et qu’il faut s entrainer dur pour progresser mais que parfois les résultats ne sont pas au bout mais qu’il ne faut jamais abandonner. Tôt ou tard, ça paye ! Comment je pourrai les entraîner et leur inculquer ces valeurs en me dopant ?  Ce n’est pas possible ! De toute façon, je ne lâcherai rien. Je vais me battre pour prouver mon innocence car même si l’échantillon B est positif je continuerai à me défendre. Ce qui m’arrive n’est pas normal. Je tenais a remercier ma famille qui me soutien et également mes amis et les autres personnes qui m’ont écris. J’ai reçu plus de 200 messages de soutien de personnes plus ou moins proche mais qui me côtoie et qui savent qui je suis vraiment. 

 

Merci à Marion pour cette interview. J’espère sincèrement que la vérité va être rétablie et vite et je te souhaite beaucoup de courage dans cette période difficile. Comme sur le vélo, continue de te battre pour prouver ton innocence. Take care ! 

 

Vous pouvez témoigner votre soutien à Marion avec le hashtag #sicomobsansepo 

 

Après la pluie , vient le beau temps

 

Pour terminer, je vous propose « une sélection des moult Tweet » de Monsieur Antoine VAYER, journaliste à Le Monde, auteur du livre « Je suis le cycliste masqué » et prêt à tout pour briller sur la toile… quitte à foutre une vie en l’air ! 

 

Quel culot !!! Il ose dire qu’il “supporte” Julian Alaphilippe !!! Aucune intégrité !!!

 

Humour à deux balles… Vraiment prêt à tout pour être mis en avant sur la toile ! C’est pitoyable !

 

#AMALGAME #SUPERCHERIE #TOUJOURSPLUS

 

MERCI MONSIEUR POUR CETTE BELLE SUPERCHERIE !!!! ET POUR VOTRE HUMOUR SALAS DES ANNÉES 80 QU’ON ADORE ! #HASBEEN 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.